XIAOMI Smart Mi Air Purifier

Xiaomi Smart Mi Air Purifier : Test du purificateur d'air Xiaomi V2

Introduction :

Utilité ?

Avec la multiplication de l’usage de produits de nettoyage, des peintures, des solvants, des vernis ou teintures sur nos meubles, des particules fines  des solvants  (appelés composés organiques volatiles ou COV = sources de formaldéhydes) … certaines études montrent que la qualité d’air « intérieur » de nos habitations et locaux professionnels est plus mauvaise que l’air « extérieur » et peut donc avoir un impact négatif sur notre santé. Un purificateur va, en fonction des filtres (voir ci-dessous), assainir l’air et de réduire notre exposition aux polluants qui peuvent être cancérogènes (notamment les formaldéhydes) mais surtout améliorer le quotidien de personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires comme l’asthme par exemple.

Critères de choix ?

Le choix dépendra de certains critères :

Type de filtration (voir ci-dessous le paragraphe concerné) : filtre HEPA livré d’origine i.e capable de filtrer, en un passage, au moins 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm.

Niveau sonore : grâce à son  système de ventilation double hélices, son fonctionnement presque inaudible mode standard 32dB !

Consommation : 4,8W soit peu énergivore

Dimensionnement : 24x24x52cm de hauteur avec un poids de 5kg ! Mais son design moderne et épuré le rend très discret !

Entretien : très simple (voir mode d’emploi ci-dessous) ; en plus il est assisté par l’application !

Prix : aux alentours de 110 euros (https://www.dealsandtuto.fr)

Résultats : 9/10 ! Un excellent rapport qualité/prix pour cet appareil au design épuré, à son silence, à sa facilité d’installation et d’entretien, à son pilotage via l’application MiHome mais aussi à la voix via une Google Home et à sa compatibilité Jeedom pour une intégration domotique complète !   

Purificateur v2

Mode d’emploi

Présentation : le fabriquant chinois Xiaomi propose une large gamme de produits robotiques et domotiques (voir notre site http://www.dealsandtuto.fr/) avec un excellent rapport qualité/prix. Nous avons testé pour vous le Purificateur « connecté » (wifi) Smart Mi V2, contrôlable à distance via l'application MiHome et pilotable à la voix via une Google Home interconnectée à Jeedom et IFTTT (voir ci-dessous).

Déballage : nous avons choisi le mode de livraison Collisimo pour avoir un tracking et une livraison de qualité et nous ne sommes pas déçus : colisage de qualité tout étant arrivé en bon état bien que venant de très loin (commandé en Chine) ! Rien n'a bougé et rien n'a été endommagé ! Au premier coup d’œil, le produit semble de qualité !

1508768706 3346animation3lent

Le bouton marche arrêt (appui long) se trouve sur le dessus et permet aussi de changer le mode de fonctionnement (appui court en mode marche). Le voyant situé sur la face avant (un soleil/une lune/un personnage) permet de connaître l’état de l’appareil : mode “auto”, mode “nuit” ou mode “custom” (personnalisable via l’application mobile). La couleur du voyant indique l’état de la qualité de l’air : verte = OK, orange = moyen, rouge = Mauvais. L’air est aspiré par les grilles situées sur les 3 côtés (face et latérales) – qui représente 2/3 de chacune de ces 3 faces - et est rejeté une fois filtrée par le ventilateur du dessus protégé par une grille. 

1508769057 3191animation3lent

A l’arrière se trouve la trappe d’accès au filtre. Au verso de cette trappe se trouve le mode d’emploi pour remplacer le filtre mais aussi un QR Code permettant de télécharger l’application MiHome. Vous y trouverez aussi le cordon d’alimentation.

Attention : le purificateur est fourni avec une prise « chinoise » ! Lors de votre commande vérifiez que le câble fourni est bien câble d’alimentation prise secteur CEE 7/17 et connecteur forme trèfle C6 (cf image) ou pensez à en avoir (acheter) un adaptateur/prise française.

Cable tripolaireLe filtre : l'appareil est livré avec l'appareil un filtre HEPA20171021 113323Il se change en tirant sur la languette. Il est donné pour une durée de 6 mois (tout dépend de votre mode d’utilisation et du volume d’air traitée). C’est un filtre « classique » HEPA (High Efficiency Particulate Air) ou « filtre THE » (Très Haute Efficacité) en Français signifiant qu’il est capable de filtrer, en un passage, au moins 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm. Il est composé de 3 couches dont une, avec du charbon, est capable de filtrer les formaldéhydes cancérogènes, les métaux lourds, le pollen…Il coûte mois de 40 euros (HEPA). Il existe deux autres types de filtres : une version (de couleur verte) qui propose les mêmes caractéristiques, mais avec en plus un filet filtrant H11 (H11) et une version antibactérienne (couleur violette - HEPA AB) à peu près au même prix.

Fonctionnement :

Il existe plusieurs modes de fonctionnement dont certains sont personnalisables via l’application MiHome. En mode auto (par défaut) – le voyant vert est allumé au niveau de l’icône soleil - l’appareil s’autogérera selon la qualité de l’air de la pièce : plus l’air sera dégradé plus le ventilateur tournera vite (fonctionnement « standard », la capacité de purification peut aller jusqu'à 330 m3/heure et couvrir une zone de purification jusqu'à 23.1 - 39.6 m² / fonctionnement «  super », la capacité de purification peut aller jusqu'à 380 m3/heure et couvrir une zone de purification jusqu'à  27.2 - 46.6 m²).

Sur la trappe arrière, on voit un QR code qui va nous permettre de télécharger l'application MI HOME de XIAOMI nécessaire pour utiliser et appareiler le purificateur.

20171021 113207

L’application MiHome : très simple !

Installation : une fois installée elle vous permettra de piloter tous vos appareils Xiaomi ; via les stores (Android/Apple) ou en flashant le QR Code (cf ci-dessus). La première fois il faudra créer gratuitement un compte Mi. L’application et ces manipulations sont en Anglais !

  1. une fois téléchargée, lancez l’application, puis ajoutez un périphérique : le purificateur est détecté automatiquement ! La led wifi située à côté du bouton M/A sur le capot du dessus doit clignoter.
  2. indiquez le réseau Wifi à utiliser (celui de votre box internet) : l’application envoie (via le « cloud » et votre compte Mi) les informations au purificateur d’air connecté pour le configurer. L’application demande à vous connecter sur le réseau Wifi du purificateur d’air afin de lui transmettre les identifiants.
  3. choisissez la pièce où se trouve l‘appareil (afin de mieux organiser votre application si vous disposez de plusieurs appareils). Les pièces sont proposées par défaut en Chinois ! Mais il suffit de cliquer sur « + » pour ajouter une pièce (ou « device location » en Anglais) et lui affecter l’appellation souhaitée.
  4. l’installation est finie.

Une fois connecté sur le wifi du purificateur, la mise à jour se déroule.

Utilisation : l’écran de contrôle est très simple. Sur la page principale sont affichées les informations de base. En faisant glisser l’écran vers le haut on peut lire les informations remontées par le purificateur :

le taux de particules en suspension (ici en diamètre de 2.5μm)

le pourcentage de filtrage restant

la température de la pièce

le taux d’humidité

la qualité de confort

la qualité de l’air intérieur

le décompte de jours restant avant de changer le filtre

Réglages : en bas il y a des raccourcis permettant de mettre rapidement l’appareil dans le mode souhaité (nuit, manuel, auto). En appuyant longtemps sur le bouton « Manual », on pourra sélectionner la surface de traitement. En haut à droite vous pouvez accéder aux paramètres (settings). Quelques réglages :

la remise à zéro du compteur du filtre

la planification des arrêts et démarrage de la purification

les alertes de dysfonctionnement

les notifications sonores

la lumière ou intensité des leds ou témoins lumineux de façade (extinction possible)

la localisation

le contrôle parental (couper le bouton sur l’équipement, notamment si l’appareil est dans une chambre d’enfant)

l’activation du mode « turbo »

le mode « apprentissage automatique » en fonction de vos habitudes pour l’extinction automatique

Dans le menu de paramètre, vous trouverez une documentation du purificateur en Anglais ! C’est mieux que la version papier en Chinois fourni avec l’appareil !

Création de scénarios : comme précédemment précisé, ce purificateur peut s’intégrer dans l’écosystème Xiaomi constitué d’autres détecteurs eux-mêmes pilotables et/ou connectés à l’application MiHome. Il est donc possible via l’application de créer des scénarios pour automatiser son utilisation comme de l’arrêter si un détecteur d’ouverture de fenêtre se déclenche ou encore « if motion » (en cas de mouvement détecté) allumer ou éteindre le purificateur…

Screenshot 20171021 115717 Screenshot 20171021 115723 Screenshot 20171021 115729 Screenshot 20171021 115814
Screenshot 20171021 115825 Screenshot 20171021 115833 Screenshot 20171021 115847 Screenshot 20171021 120027
Screenshot 20171021 120031 Screenshot 20171021 120041 Screenshot 20171021 120051 Screenshot 20171021 120117
Screenshot 20171021 120151 Screenshot 20171021 120141 Screenshot 20171021 120160 Screenshot 20171021 120216
Screenshot 20171021 121208 Screenshot 20171021 121227 Screenshot 20171021 121504  

 

Intégration dans JEEDOM : 

Le purificateur Mi Smart est compatible JEEDOM (https://www.jeedom.com/site/fr/) afin de le contrôler à la voix grâce à une Google Home et IFTTT. Cela permet aussi d'avoir une vue différente de l'application MiHome, et de faire cohabiter toute sa domotique de différentes marques et protocoles à travers une unique interface de management

Purifierjeedom

Ouverture de votre interface web de votre serveur Jeedom.

Purifierjeedom2

Ajouter votre équipement.

Purifierjeedom3

Saisir l'adresse IP de votre purificateur d'air (disponible dans les options du purificateur dans network) et selectionner votre modele de matériel et sauvegarder.

Purifierjeedom4Purifierjeedom5

Cliquer sur récupérer les infos pour que votre Token apparaisse, ensuite sauvegarder à nouveau.

Purifierjeedom6 1Voilà le purificateur d'air apparait dans la vue classique avec les commandes de bases.

 

Contrôle à la voix avec Google Home et IFTTT : pour le moment, seules les ampoules Yeelight sont contrôlables directement avec la Google Home sans passer par une commande Jeedom et IFTTT (plugin disponible dans l'application Google Home). Mais pour contrôler mes autres matériels dont mon purificateur avec ma Google Home je vais utiliser IFTTT avec Google Assistant : https://ifttt.com/google_assistant

Purifieriftt

Connectez vous au serveur IFTTT avec votre compte (si vous n'en avez pas, cela est gratuit et rapide).

Selectionner new applet et cliquer sur le + bleu.

Purifieriftt2Le service à selectionner est google assistant.

Purifieriftt3Selectionner l'option "say a simple phrase".

Purifieriftt4Entrer votre phrase qui appelera la commande Jeedom, vous pouvez en donner plusieurs avec des synonymes ainsi que la réponse lu par la Google Home (merci Maitre par exemple :-)). puis valider.

Purifieriftt5Cliquer sur le + bleu devant "that".

Purifieriftt6Le service a selectionner est Webhooks.

Purifieriftt7Puis Make a web request.

Purifieriftt8Retourner dans votre interface Jeedom pour selectionner la commande choisie (allumer, éteindre, etc.) en cliquant sur l'engrenage qui matérialise les options de la commande.

Purifieriftt9Selectionnez et copier l'URL de la commande.

Purifieriftt10Retourner sur l'interface IFTTT et copiez l'URL de votre commande dans URL, méthode : GET, content type : application/json et cliquez sur create action puis sauvegardez.

Conclusion : un super produit avec un rapport qualité/prix exceptionnel. En plus il est pilotable à distance avec mon smartphone mais aussi à la voix. Il s'intègre facilement à une domotique existante.

 

 

Ajouter un commentaire